Edouard Valette : mort de l'acteur des Mystères de l'amour à l'âge de 38 ans





 Le comé­­dien Édouard Valette est décédé des suites d'un cancer du pancréas. Il était âgé de 38 ans.

 

C’est une tragique dispa­ri­tion. Le comé­dien et humo­riste Edouard Valette est décédé ce vendredi des suites d’un cancer. Ce dernier était surtout connu pour son rôle dans la série Les Mystères de l'amour, sur TF1. C’est d’ailleurs le compte Insta­gram de la série déri­vée d’Hé­lène et les garçons qui a annoncé la bien triste nouvelle : « Ce soir ayons tous une pensée pour Édouard Valette qui nous a tragique­ment quitté aujourd'hui et qui avait joué le rôle d'Edouard dans les Mystères Toute l'équipe présente ses condo­léances à sa famille et ses amis », est-il écrit sous une photo de ce dernier.

Edouard Valette, 38 ans, avait annoncé la réci­dive d'un cancer, cet été, sur son compte Face­book. « Il s'agit bien d'une réci­dive de mes deux précé­dents cancer, loca­lisé au pancreas cette fois, je rentre à l'hôpi­tal dès lundi pour un drai­nage biliaire avant le début de la chimio­thé­ra­pie et je ne souhaite aucune visite  », préci­sait-il. Pour saluer sa mémoire, anonymes et célé­bri­tés ont tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux comme par exemple les anima­teurs Bruno Guillon ou encore Miko, de qui il était très proche.

Outre son rôle dans Les Mystères de l’amour, Edouard Valette avait aussi parti­cipé à l’émis­sion On ne demande qu’à en rire (France 2) qui l'avait révélé et avait ensuite colla­boré avec Cauet, Camille Combal et Anthony Kava­nagh à la radio et à la télé­vi­sion.
 


George et Amal Cloo­ney accueillent un réfu­gié irakien chez eux et financent ses études





 George et Amal Cloo­ney ont une nouvelle fois montré leur géné­ro­sité et leur enga­ge­ment en instal­lant un réfu­gié irakien dans une de leurs proprié­tés.
 

George et Amal Cloo­ney sont très enga­gés dans la lutte contre les injus­tices. En 2016, ils ont d’ailleurs créé une fonda­tion bapti­sée La Fonda­tion Cloo­ney pour la Justice qui soutient tous les oppri­més et les victimes : parmi eux, les réfu­giés des zones en guerre, oubliés et marty­ri­sés par leurs régimes.

Début août, l’or­ga­ni­sa­tion a par exemple financé l’édu­­ca­­tion de 3000 enfants syriens réfu­­giés au Liban. Quinze jours plus tard, c’est au SPLC, qui lutte contre la haine et les mouve­­ments extré­­mistes améri­­cains, que le couple offrait un million de dollars. Une géné­reuse dona­tion bran­die comme un symbole de résis­tance qui faisait suite aux affron­­te­­ments de Char­­lot­­tes­­ville.


Cette fois-ci, c’est une toute autre étape qu’ont fran­chi l’ac­teur et l’avo­cate. Les heureux parents d’Ella et Alexan­der ont en effet accueilli chez eux un réfu­gié Yazidi d’Irak persé­cuté dans son pays. « Il était dans un bus en direc­tion de Mossoul, et l’Etat Isla­mique a tiré sur les deux chauf­feurs du bus en disant : ”Quiconque veut aller à l’uni­ver­sité sera tué”, a raconté George Cloo­ney au Holly­wood Repor­ter. Il a survécu puis immi­gré aux Etats-Unis. Il a passé tous les contrôles et une fois cette période passée, on lui a dit : ”Ecoute, on est derrière toi. Tu veux faires des études?? Tu veux avan­cer dans la vie?? C’est quelque chose que l’on peut t’ai­der à faire.” ». Aujourd’­hui, le jeune homme à un pied à terre dans une des proprié­tés du couple, à Augusta dans le Kentu­cky, et il suit un cursus à l’Uni­ver­sité de Chicago. Une belle histoire.

 


 
                                     

Les%20clips%20vid%C3%A9os


     
   
  

Urlagogo - Cinéma    Annuaire web 
 
Les%20r%C3%A8gles%20de%20diffusionConditions%20d'utilisationMentions%20l%C3%A9galesLe%20blog%20des%20artistes