Angelina Jolie et Brad Pitt réunis "en pleurs", une réconciliation bien espérée

 




 
Le couple serait plus que jamais prêt à faire fonctionner sa relation.

Voilà plusieurs semaines que les rumeurs de réconciliation entre Angelina Jolie  et Brad Pitt se succèdent et se contredisent. Mi-août, c'est le site TMZ qui assurait que le couple d'acteurs n'avait pas du tout l'intention de se remettre ensemble et que le divorce était toujours d'actualité. Mais ce démenti n'aurait-il pas été glissé par stratégie afin de mieux préserver ce qui se trame en coulisses ?

La question se pose à nouveau avec les nouvelles révélations d'une biographe spécialisée, Caroline Graham, qui s'est confiée samedi 2 septembre auprès du Daily Mail,
assurant que les Brangelina (séparés depuis le mois de septembre 2016 après onze années de relation) avaient bel et bien décidé de se donner une seconde chance. Envoyée spéciale à Los Angeles, l'écrivain britannique âgée de 86 ans s'est entretenu ces dernières semaines avec des membres de la famille et des amis du couple. "J'ai parlé avec beaucoup de personnes de leur entourage et personne n'imaginait une réconciliation possible. Mais ils ont désormais compris qu'ils étaient plus heureux ensemble que séparés. Une fois qu'ils ont commencé à régler les choses entre eux, tout s'est amélioré", a-t-elle déclaré.

Une phase "nouvelle" dans leur relation

 

Preuve en est, Caroline Graham révèle les détails d'une récente réunion où Angelina Jolie et Brad Pitt, poussés par leurs avocats respectifs afin de conclure un accord et d'apaiser la situation, ont laissé toute la place à leurs émotions. C'était au mois de juillet dernier, dix mois après leur rupture médiatisée. "Brad a fait le premier pas. Ils se sont effondrés dans les bras l'un de l'autre. Il y a eu beaucoup de larmes. Ils ont parlé de tout. A ce moment, ils ont décidé de s'offrir un nouveau départ. Cette rencontre a marqué le début d'une nouvelle phase dans leur relation", a-t-elle ajouté, sûre d'elle.

De son côté, le Daily Mail appuie les propos de son envoyée spéciale, assurant que le duo "travaillait consciemment à se remettre en couple" et qu'il suivait une thérapie pour faire fonctionner la relation. "Aujourd'hui, ils se sentent très optimistes. Angelina les voit comme les nouveaux Richard Burton et Elizabeth Taylor [couple mythique d'Hollywood qui s'est aimé de longues décennies et qui s'est marié deux fois, NDLR]. Ils ne peuvent pas vivre ensemble mais ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre. Elle a beaucoup travaillé sur elle-même depuis l'incident survenu dans l'avion [où une violente dispute avait éclaté entre elle et Brad Pitt, provoquant la demande de divorce, NDLR], Brad aussi. Ils sont toujours amoureux l'un de l'autre", a poursuivi Caroline Graham.

D'après l'écrivaine, qui semble très sûre d'elle dans ses informations, le divorce est en revanche toujours d'actualité, même dans l'éventualité où l'actrice de 42 ans et le comédien de 53 ans se réconcilient. Angelina Jolie, qui avait été traumatisée dès l'enfance par le divorce de ses parents, aurait affirmé à son entourage que son mariage avec Brad Pitt était la source même de tous leurs problèmes. "Angie pense que tout a commencé à dégénérer quand ils se sont passé la bague au doigt. Leur relation a changé, elle est devenue ennuyeuse. Brad buvait de plus en plus. Ils étaient tous les deux très pris par leurs engagements professionnels et ils étaient constamment en train de voyager en famille. Les tensions ont pris de l'ampleur. A leurs yeux, le divorce n'est pas la pire des choses qui peut leur arriver. Ce n'est qu'un bout de papier et ils ont l'impression que, lorsque le divorce sera finalisé, ils pourront tourner la page et recommencer tout à nouveau", a-t-on affirmé.

 

Un amour aussi grand qu'au premier jour

Si la routine et les mauvaises habitudes de Brad Pitt ont fini par semer la pagaille au sein de leur mariage, Angelina Jolie a assuré à ses proches qu'elle était toujours follement éprise du père de ses six enfants. "La puissante attraction sexuelle qui les a toujours liés n'a jamais vacillé. Même lorsqu'ils avaient les pires disputes, ils finissaient par s'embrasser et se rabibocher. Ils étaient bien plus heureux avant de se marier. La seule raison pour laquelle ils l'ont fait, c'est parce que les enfants les ont supplié. Ils réalisent maintenant que c'était une erreur. (...) Le principal problème était la consommation d'alcool et de marijuana de Brad Pitt. L'une des choses qui a vraiment impressionné Angie, c'est à quel point il s'est engagé à tout arrêter pour devenir sobre", affirme Caroline Graham.

Déterminés à bien faire les choses, Angelina Jolie et Brad Pitt discuteraient donc en privé de certains changements qu'ils pourraient appliquer dans les mois prochains. "Les sempiternels déplacements et voyages vont cesser. Brad peut déjà voir les enfants autant qu'il veut et s'est juré d'être un père plus actif et présent. Ils veulent être tous deux présents pour les enfants et, bien sûr, les enfants ne veulent rien d'autre que de voir leurs parents réunis. L'Angelina d'aujourd'hui va bien mieux. Elle est calme, moins encline à la colère, et ouverte à la possibilité de faire fonctionner sa relation avec Brad, sa priorité. Elle l'adore et ça a toujours été le cas. Elle veut que ses enfants aient la stabilité familiale qu'elle n'a jamais eue", a-t-on conclu.

On veut y croire et croise les doigts...


 

 

 


 

 Les%20clips%20vid%C3%A9os
     

              
    Urlagogo - Cinéma    Annuaire web      
                 
    
Les%20r%C3%A8gles%20de%20diffusionConditions%20d'utilisationMentions%20l%C3%A9galesLe%20blog%20des%20artistes