En vacances en Italie, Samuel L. Jack­son et Magic John­son présen­tés comme des migrants
 
 



 
Lors d’un séjour en Italie, Samuel L. Jack­son et le basket­teur Magic John­son ont été pris pour des migrants, après un détour­ne­ment de leur photo sur les réseaux sociaux.
 

En pleine virée shop­ping ce week-end dans une station balnéaire de Toscane, Samuel L. Jack­son et Magic John­son ne s’at­ten­daient pas à faire autant parler d’eux. Tout a commencé lorsque l’ex-star de la NBA a partagé Twit­ter une photo où on le voit assis sur un banc aux côtés de l’ac­teur, avec des sacs Louis Vuit­ton à leurs pieds. « Sam et moi en train de se détendre sur un banc hier à Forte dei Marmi, en Italie. Les fans ont commencé à faire la queue pour prendre des photo avec nous », a écrit en légende l’ex-spor­tif.
 

Star Wars : Samuel L. Jack­son donne­rait bien des cours de sabre laser aux jeunes acteurs




 Tous en classe?! Aujourd’­hui, votre profes­seur Samuel L. Jack­son vous propose un cours de rappel sur le manie­ment d’un sabre laser.

Star Wars : Le Réveil de la Force a surtout réveillé en Samuel L. Jack­son… Son coté insti­tu­teur. Invité à donner son avis sur le dernier volet de la saga, celui qui a joué le Jedi Mace Windu dans les épisodes 1, 2 et 3 n’a pas mâché sa critique envers les nouveaux acteurs de la fran­chise. Car si pour lui, et contrai­re­ment à ce que pense George Lucas,  
le film se défend niveau scéna­rio, Samuel L. Jack­son a relevé quelques imper­fec­tions dans le jeu des acteurs.

Dans une inter­view pour l’émis­sion Popcorn, le comé­dien a admis qu’il n’avait pas été déçu par le film : « Ce film a été fait dans l’es­prit des Star Wars. C’est plein d’aven­tures, exci­tant… » Un compli­ment qui cache aussi une petite critique puisqu’il n’ou­blie pas de rajou­ter : « Enfin si l’on veut… » Car si les rebon­dis­se­ments ont tenu en haleine l’ac­teur, une partie impor­tante du film a, selon lui, été négli­gée : « Je pense que les nouveaux gamins ont besoin d’al­ler dans une école de sabre laser pour apprendre à combat­tre… Mais vous savez, ce n’est que mon avis. »

Dommage pour un film qui pour­rait presque s’ap­pa­ren­ter à un docu­men­taire sur les sabres lasers… Heureu­se­ment, Samuel L. Jack­son révèle qu’il reste un espoir, mais il va falloir que les petits nouveaux se mettent au boulot : « Ils ont le temps pour deve­nir meilleurs. » En même temps même Luke Skywal­ker a dû apprendre?!

 


 

 Les%20clips%20vid%C3%A9os
     

              
    Urlagogo - Cinéma    Annuaire web      
                 
    
Les%20r%C3%A8gles%20de%20diffusionConditions%20d'utilisationMentions%20l%C3%A9galesLe%20blog%20des%20artistes