"Tout pour les appa­rences"


 
Alerte à Malibu : voilà pourquoi David Hassel­hoff a refusé que Leonardo DiCa­prio joue son fils










 Leonardo DiCa­prio aurait norma­le­ment dû débu­ter sa carrière dans Alerte à Malibu. Un rôle qui lui est passé sous le nez au tout dernier moment, lorsque David Hassel­hoff s’est opposé à ce qu’il soit engagé. On vous explique tout.

 
 

Rétros­pec­ti­ve­ment, Leonardo DiCa­prio peut dire un grand merci à David Hassel­hoff de l’avoir évincé du casting d’Alerte à Malibu. En loupant le rôle du fils de Mitch Buccha­non, l’ac­teur avait pu, trois ans plus tard, décro­cher celui du beau-fils de Robert De Niro dans Bles­sures secrètes et débu­ter ainsi la magni­fique carrière qu’on lui connaît aujourd’­hui.

Mais ce n’est pas à cause de son jeu d’ac­teur que le sauve­teur à short rouge l’avait refoulé du casting de la série la plus regar­dée dans le monde. Selon Michael Berk et Douglas Schwartz, les produc­teurs d’Alerte à Malibu, c’est à cause de son âge que Leonardo DiCa­prio, 15 ans à l’époque, avait raté le rôle de Hobie Buchan­non : « Nous étions prêts à enga­ger Leonardo DiCa­prio pour le rôle. Mais David le trou­vait trop vieux pour jouer son fils », ont-ils expliqué au Holly­wood Repor­ter.

Un fils déjà grand qui posait problème au comé­dien : « David pensait que ça le ferait paraître plus vieux. Il avait beau­coup de préoc­cu­pa­tions de ce genre », se sont souve­nus les produc­teurs du show. C’est donc Jeremy Jack­son, 9 ans, qui avait fina­le­ment été retenu.

 

 
"Pour la bonne cause"
 
PHOTO Tita­nic : Kate Wins­let, Leonardo DiCa­prio et Billy Zane réunis vingt ans plus tard





 Leonardo DiCa­prio a recroisé la route de Kate Wins­let, l’une de ses plus proches amies, mais égale­ment celle de Billy Zane, son pire ennemi dans Tita­nic. 

Le temps d’une soirée, Leonardo DiCa­prio a réuni le gratin holly­woo­dien et quelques amis à Saint-Tropez. L’ac­teur de 42 ans, qui s’in­ves­tit corps et âme dans la protec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment, orga­ni­sait des enchères dans un domaine du Var afin de récol­ter des fonds pour sa propre fonda­tion. Côté lot, les convives ont pu remporté un dîner privé avec Leo, se voir attri­buer des œuvres de grands artistes comme Jeff Koons et la priva­ti­sa­tion du Château de Versailles pour un dîner entre amis, rien que ça. Et si Anne Hidalgo était l’in­vi­tée d’hon­neur du céli­ba­taire le plus convoité d’Hol­ly­wood, ce n’est pas la maire de Paris qui a attiré tous les regards.

Dans la liste ultra VIP donnée à la sécu­rité se trou­vaient les noms de Kate Wins­let et de Billy Zane, l’in­ter­prète de Cal et fian­cée de Rose dans le film de James Came­ron. Le trio infer­nal était donc réuni pour la bonne cause, presque vingt ans après la sortie du film. Billy Zane n’a d’ailleurs pas manqué d’im­mor­ta­li­ser ce moment sur Insta­gram, profi­tant au passage pour ironi­ser sur cette situa­tion cocasse : « La bande se retrouve. Et main­te­nant on sauve des icebergs. Allez compren­dre…  ». À voir les sourires des trois acteurs, les retrou­vailles étaient loin d’être glaciales?!


 
                                     

Les%20clips%20vid%C3%A9os


     
   
  

Urlagogo - Cinéma    Annuaire web 
 
Les%20r%C3%A8gles%20de%20diffusionConditions%20d'utilisationMentions%20l%C3%A9galesLe%20blog%20des%20artistes